Une Saint-Michel d'exception

Au cours de la dernière semaine de septembre, le 2e REP a commémoré la Saint-Michel. Après les challenges sportifs – cross de masse, concours de « cross fit », course-relais en canoë-kayak et parcours commando en équipe –, le régiment a eu l’honneur d’accueillir le Général d’armée Benoît Puga pour une prise d’armes le samedi 1er octobre. Grand chancelier de la Légion d’honneur depuis le 1er septembre, il avait à cœur de signer la fin de son service actif par un dernier passage dans son régiment, au sein duquel il a commandé au combat en tant que chef de section, commandant d’unité et chef de corps.

Geste fort

Après un hommage aux morts au carré Légion du cimetière de Calvi et une aubade de la Musique de la Légion étrangère sur le port de Calvi, le général Puga profitait de la veillée de la Saint-Michel pour aller à la rencontre de ses légionnaires parachutistes.  Enfin, une prise d’armes au camp Raffalli lui donnait l’occasion de témoigner de sa fidélité et de son attachement au 2e REP en embrassant le drapeau du régiment sous les yeux du général d’Armée Jean-Pierre BOSSER, chef d’état-major de l’armée de Terre, du général de Brigade Eric BELLOT DES MINIERES, commandant la 11e Brigade parachutiste, des anciens légionnaires parachutistes de Corse et des autorités civiles ; un geste fort qui illustre le caractère exceptionnel de cette Saint Michel.

 

| Ref : 362 | Date : 04-10-2016 | 6472