31-05-2010 | Ref : 101 | 69061 |

Retour

Les origines...

Compagnie parachutiste 3ème REI

Compagnie parachutiste 3ème REI

Insigne Cie parachutiste 3REI

1948-1948

Lorsque l'idée parachutiste s'impose à la Légion, les formations TAP présentaient déjà des titres de gloire glanés sur tous les champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale. Mais l'Indochine sera vraiment le creuset d'où sortiront un état d'esprit et un style TAP français. La gloire du sacrifice et la nostalgie d'une cause perdue entretiendront le mythe.

 

La compagnie parachutiste du 3ème REI est créé le 1er avril 1948. Les volontaires viennent des régiments étrangers présents en Indochine. Dépendant organiquement du 3ème REI, la compagnie est gérée sur le plan opérationnel par le 3/1er RCP. Stationnée à Hanoï, elle prend part immédiatement aux opérations actives. Le 16 mai, dans la région de Gia Loc, elle met hors de combat une centaine de rebelles. Les 9 et 10 juin, la compagnie est larguée sur Cao Bang pour renforcer la garnison. Après une série de brillantes actions dans les secteurs les plus exposés de la Haute Région et des opérations aéroportées dans le Delta, la compagnie parachutiste du 3ème REI est dissoute le 31 mai 1949. Ses effectifs : trois officiers, quatorze sous-officiers, quatre-vingt douze caporaux et légionnaires, sont affectés au 1er BEP qui débarque en Indochine.

 

Le Chef de Corps : LTN MORIN

31 AVRIL 1948 - 31 MAI 1949

LTN MORIN

Au début de 1948, le besoin urgent d'unités TAP de dualité se fait sentir en Indochine. Sur place, le 3ème REI forme une compagnie parachutiste qui est confiée à un jeune vétéran de 23 ans : le Lieutenant Morin. Durant un an, la compagnie opère au Tonkin avant d'être dissoute le 31 mai 1949; son effectif est reversé en bloc au 1er Bataillon Etranger de Parachutistes.

Recrutement Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre


Képi blanc