3e Bataillon Etranger de Parachutistes

RetourMise à jour : 31-05-2010 | Réf : 104 | 19897

1948-1955
Insigne 3BEP

Créée en avril 1949 à Mascara, la 7ème Compagnie d'Instruction de Parachutistes du 1er Etranger rejoint Sétif sept mois plus tard et devient, à compter du 15 novembre 1949, le 3ème Bataillon Etranger de Parachutistes. Sa mission est d'instruire et de former les légionnaires destinés à la relève des 1er et 2ème BEP. Cependant, de janvier à juin 1952, il participe aux opérations de maintien de l'ordre en Tunisie.

 

Le 4 mai 1954, quand la lutte fait rage à Diên Biên Phu, le 3ème BEP part pour l'Indochine. Le 25 mai 1954, il est à Haïphong. Le 1er juin, l'effectif du 3ème BEP est reversé au 2ème BEP lors de sa reformation. Il fusionnent avec les rescapés de bataillon anéanti à Dien Bien Phu. Entre-temps, grâce à de nombreux volontaires, le 3ème BEP renaît à Sétif. Revenus en Algérie, les trois Bataillons Etrangers de Parachutistes vont accéder au rang de régiment. Le 1er septembre 1955, le 3ème BEP est dénommé 3ème Régiment Etranger de Parachutistes. Implanté à Batna, il devient aussitôt opérationnel, mais le 1er décembre 1955, il est dissout : ses effectif fusionnent avec le 2ème BEP. Pour former un nouveau corps, le 2ème Régiment Etranger de Parachutistes.

 

L'insigne a été créé en 1950, par le capitaine Darmuzai, commandant le 3ème BEP (1949-1951).

 

Les Chefs de Corps

 

CNE DARMUZAICBA BROTHIERCBA DUSSERT
CNE DARMUZAI
1949-1951
1954-1955
LCL BROTHIER
1951-1952
 
CBA DUSSERT
1952-1954
 


Recrutement Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre



Képi blanc