1er Régiment Etranger de Parachutistes

RetourMise à jour : 31-05-2010 | Réf : 105 | 23555

1955-1961
Insigne 1REP

Débarqué en Algérie le 25 février 1955, le 1er BEP devient 1er REP le 1er septembre 1955. Implanté à Zéralda, il comprend une compagnie de commandement et de soutien, une compagnie d'appui et trois compagnies de combat. Aussitôt, les opérations commencent : Nementchas, frontières tunisienne et marocaine, Ouarsenis puis de Suez. Le 6 novembre 1956, il débarque à Port-Fouad et opère rapidement le long du canal. Sa progression est stoppée par le cessez-le-feu et il regagne les djebels algériens le 10 décembre.

 

Après la route du pétrole au Sahara, les opérations se succèdent sans relâche dans la région de Guelma. Les magnifiques résultats obtenus se payent par la mort du chef de corps, le lieutenant-colonel Jeanpierre, tombé à l'ennemi le 28 mai 1958, ainsi que celle d'une centaine de légionnaires. En 1959, la ronde des djebels reprend au cours des opérations "JUMELLES", "CIGALES" et "ARIEGE" dans les Aurès et, enfin, en Kabylie. Véritable fleuron des légionnaires et des parachutistes, le 1er REP s'abîme dans les événements du putsch d'Alger. Il est dissous le 30 avril 1961 à Thiersville.

 

Dès sa création, le régiment reprend l'ancien insigne du 1er BEP, avec pour nouvelle inscritpion "1 REP"

 

Les Chefs de Corps

 

CBA JEANPIERRELCL BROTHIERLCL JEANPIERRE
CBA JEANPIERRE
1954-1956
LCL BROTHIER
1956-1957
LCL JEANPIERRE
1957-1958
 
LCL BROTHIERLCL DUFOURLCL GUIRAUD
LCL BROTHIER
1958-1959
LCL DUFOUR
1959-1960
LCL GUIRAUD
1960-1961


Recrutement Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre



Képi blanc